L’humanité est en mouvement. Seules les pierres restent immobiles pendant des siècles et des siècles à leur place jusqu’à ce qu’un coup de pied les fasse rouler. Les migrations font partie de la vie elle-même. Elles se sont faites et se font dans les deux sens de la marche et répondent à des besoins, des goûts ou des désirs très particuliers. Chacun a le sien. Aujourd’hui comme toujours, les gens choisissent de nouvelles destinations pour leur développement personnel ou professionnel.

Depuis plus de 200 ans, Sitges voit partir ses fils et ses filles. Certains reviennent, d’autres non. Et elle voit aussi arriver de nouvelles personnes. Les statistiques indiquent qu’à Sitges, il n’y a que 25 % de STV (« Sitgetans de toute la vie ») mais il y a aussi d’autres Sitgetans, les résidents et les expatriés. Beaucoup font partie du collectif LGTB+, qui veut profiter de l’atmosphère ouverte et détendue de la ville et qui a envie de vivre en paix. Ils ont tous trouvé leur propre Arcadie méditerranéenne à Sitges.

Nous avons également de nombreux exemples de Sitgetans dispersés dans le monde, comme l’a très bien expliqué Valentí Mongay dans son discours de la « Festa Major » 2016.

Cette année, l’Iitinéraire féminine et féministe, que Colors Sitges Link organise chaque année pour commémorer le 8 mars (Journée internationale des femmes), présente cinq histoires très spéciales. Nous nous souviendrons de cinq Américaines qui ont accosté à Sitges à des moments et dans des circonstances très différentes : Carola Condé (Hollywood, Californie,
1937 – Sitges, juillet 2022), amie intime de l’écrivaine Fanny Todd Mitchell (St. Louis, Missouri, 14 septembre 1897 – Sitges, 8 février 1978) ; la peintre Grace Ravlin (Kaneville, Illinois, 15 avril 1873 – 25 septembre 1956), amie de la mécène Marion Deering (Norristown, Pennsylvanie, 1857 – Chicago, Illinois, 1943), et plus loin dans le temps, l’entrepreneuse Emily Sturdevant Saunders (Philadelphie, 1er septembre 1830 – Sitges, 23 décembre 1892).

Si vous souhaitez faire cette route « Découvrir la Sitges féminine et féministe » le dimanche 10 mars, inscrivez-vous sur le site web de Colors Sitges Link (lien). Ou le samedi 16 en français et catalan.