Depuis que l’être humain a commencé à décorer les parois des grottes jusqu’à aujourd’hui, il a beaucoup plu. On dit que 1897 est l’année de publication de la première bande dessinée. Bandes dessinées et romans graphiques nous ont accompagnés tout au long de notre vie: héros et héroïnes, histoires en tout genre, qui mettent en images des récits d’aventure, de dénonciation, de romance…

Bien que l’existence de relations homosexuelles entre des personnages de bandes dessinées classiques, comme Batman et Robin, ait déjà été évoquée au milieu du 20e siècle, il a fallu attendre bien plus longtemps pour pouvoir lire les premières bandes dessinées et romans graphiques dans lesquels les protagonistes appartenait au collectif LGTBIQ+.

Dans notre colloque « Le roman graphique et la bande dessinée comme outil militant« , nous aurons des auteurs éminents qui nous livreront leur point de vue.

Les auteurs et auteurs:

sebas-martinSebas Martín

Sebas est déjà un classique et une référence dans le monde de la bande dessinée. Gagnant du prix Casal Lamda de cómic (1999) et Serra i Moret (2000) a collaboré à El Observador, Nois, Zero, Shangay, Gay Barcelona, Destinos ou Toyland.

En tant que gentleman d’un certain âge, bien que pas encore solvable, il a à son actif de nombreux romans graphiques publiés, parmi lesquels se démarque la tétralogie Estoy en ello, Aún estoy en ello, Los chulos pasan pero las hermanas quedan, Yo lo vi primero, No debía enrollarme con una moderna y Demasiado guapo, publié dans Ediciones La Cúpula.

Ses derniers romans graphiques: Mi novio, un virus y la madre que me parió; El corazón entre las piernas y Todos los hombres del dibujante. Un non-stop.


Rocío Vidal

Elle est devenu connu avec le populaire et controversé Machistadas: Situaciones reales, micromachismos y vergüenza ajena (Ediciones B), mais il a une longue carrière de dessinateur de bandes dessinées. Il collabore également avec le magazine El jueves.

Eans cet ouvrage, Rocío Vidal revient sur quelques expériences vécues en milieu familial, en couple ou au travail. L’auteur met en lumière des situations de manque de liberté sexuelle, d’incompréhension, d’abus verbaux, de micromachismes ancrés dans notre ADN que l’on dit (hommes et femmes) sans s’en rendre compte. Vidal dessine également une série de vignettes qui enregistrent la théorie queer, mal comprise par beaucoup dans notre vie quotidienne.

Sa dernière aventure, Sextories Magazine,

un point de rencontre pour tous ceux qui veulent profiter de la bande dessinée érotique et de la sexualité d’un point de vue autre que celui établi : parce que l’érotisme est aussi divers que les gens

« Le féminisme est l’idée radicale que les femmes sont des personnes. »


Ian Bermúdez

Écrivain, traducteur littéraire et militant. Il a traduit des livres comme Ecoeducación de Daniel Goleman (ed.Joventud) et publié un livre de poèmes trans Ser h(u)ome*(à) (ed. Bellaterra). De plus, il est l’auteur de romans graphiques « TRÁNsit » (Pol·len Edicions, 2017) et « Transitem » (Pol·len Edicions, 2021), illustré par l’artiste Lucía de Palau.

Dans son premier roman graphique, il explore le fait d’être trans comme on le souhaite, avec une critique du système de santé de l’Unité d’identité de genre de la Clinique de Catalogne.

Transitem, récemment publié, est un roman graphique à mi-chemin entre la chronique de la lutte trans et l’autobiographie qui nous montre la force du collectif.


Carlos Cubeiro

Il est directeur artistique, graphiste, professeur à l’école Massana et illustrateur.

Il a publié deux livres illustrés, Raros, radicales y rebeldes et Raras, radicales y Rebeldes, les deux ed. Modernito Books.

Ce sont de petits livres pleins de gens. Au total, entre les deux publications, 132 personnages rares, radicaux et rebelles quoi Carlos Cubeiro a réunis sous un seul prétexte, décrivant sa vie et sa carrière en quelques lignes, de brèves anecdotes, quelque chose qui vous jette inévitablement dans ses bras, son livres, ses disques, ses pages wikipédia. C’est presque un dictionnaire onomastique, un livre de saints.

Il nous accompagnait déjà au Pink Vermouth organisé par Colors Sitges Link pour Sant Jordi cette année.

A cette occasion, il revient à Sitges pour nous donner sa vision sur les sujets qui seront discutés à table.


Montse Casaoliva

Elle est illustratrice, sitgetana et s’intéresse profondément à l’érotisme. Les dessins sérieux, qu’il publie sur son profil Instagram, en témoignent.

Montse a relevé le défi d’animer ce colloque qui, comme tous les romans graphiques et l’illustration, est diversifié, coloré et avec un amour commun : raconter des histoires à travers des dessins.

 

 

La boutique presse mettra en place un stand de vente de livres à emporter signé et dédicacé.

 

Animez l’événement avec le DJ Pilar Cordero.

En raison des mesures anti-COVID, il est conseillé de réserver une place.

3 octobre

A partir de 12h00. à 13h30.

Jardins du Retiro.